Communiqués

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Renforcez vos rives:

Campagne d’automne du groupe d’achat d’arbustes riverains



Causapscal, 12 septembre 2016- L’Organisme de Bassin Versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) est de retour avec sa campagne de distribution d’arbres et arbustes riverains (GAAR) automnale, pour une durée très limitée!


Villégiateurs, riverains, municipalités, commerçants, agriculteurs, industriels : que vous habitiez près des rives d’un cours d’eau, que votre chalet soit situé à proximité d’un ruisseau intermittent ou que la qualité des cours d’eau de votre territoire vous préoccupe, impliquez-vous en faisant un geste important pour la protection de nos cours d’eau!

Près de 1000 arbres et arbustes sont encore disponibles, en voici les espèces ainsi que leurs prix.

Arbres (environ 1 mètre): frêne d’Amérique (2,00$), érable à sucre (2,00$), épinette blanche (2,00$), pin blanc (2,00$), ainsi que le mélèze (2 mètres, 3,00$).

Arbustes:  myrique baumier (5,00$), rosier des marais (8,00$), noisetier à long bec (5,00$), vigne vierge (3,50$), caragana arborescens (5,00$) et cornouiller stolonifère (5,00$).

Veuillez noter que les premiers arrivés auront priorité sur l’inventaire, certaines espèces sont en quantité limitée, notez que votre commande sera prise en considération seulement une fois votre paiement complet reçu (en argent comptant ou par chèque à l’ordre de l’OBVMR).


L’acquisition de ces arbres et arbustes vous permettra tant d’enjoliver votre bande riveraine que d’augmenter leur efficacité écologique pour améliorer la qualité de l’eau.  La végétation  permet la filtration des eaux de ruissellement, la diminution de l’érosion, le rafraîchissement de l’eau et la création de l'habitat idéal pour la faune et la flore.  De plus, l’automne est la saison idéale pour planter puisque ces derniers s'enracinent et seront prêts à  se développer dès l’arrivée du printemps.

Cette démarche fait partie intégrante du plan d’action du Plan Directeur de l’Eau (PDE) de l’OBVMR, soit l’objectif 2.1.2: protéger l’intégrité des bandes riveraines et les renaturaliser si nécessaire.


Du  12 septembre 2016 au 23 septembre 2016 vous pouvez nous faire parvenir votre commande via notre site internet : www.matapediarestigouche.org.

Pour toute information, contactez-nous au 418-756-6115 poste 7013.


-30-


Source : Rébecca Gagnon


Message sans titre

publié le 12 sept. 2016 à 06:16 par Alexandre Verruy

Causapscal, 11 août 2016 –  L’Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) et la Corporation de gestion des rivières Matapédia et Patapédia (CGRMP) sont heureux d’annoncer qu’ils se sont vu octroyer une subvention d’une valeur de 20 000$ par la MRC de La Matapédia pour leur projet de gestion durable des eaux de pluie. Ce projet vise à améliorer la gestion des eaux de pluie de 7 municipalités riveraines à la Matapédia, de Sayabec jusqu’à Matapédia. La subvention de la MRC de La Matapédia sera utilisée pour les municipalités participantes situées dans la MRC de La Matapédia.

AD_2016rain_garden.jpg

L’objectif principal du projet consiste à diminuer la quantité des eaux de ruissellement du secteur habité afin de diminuer la charge de sédiments ruisselant directement dans la rivière Matapédia. Ces sédiments sont néfastes entre autre pour le saumon atlantique et son habitat. En forêt, l’eau des ruisseaux est claire après une pluie, puisque les sédiments sont retenus par les végétaux. Pour reproduire ce travail en zones habitées, il faut travailler tout au long du parcours de l’eau de pluie, et l’eau de pluie doit être ralentie, captée et infiltrée afin d’éviter qu’elle soit envoyée directement avec ses sédiments à la rivière. Des aménagements municipaux sont prévus, mais également des aménagements résidentiels. Les citoyens intéressés pourront, à la maison, élaborer leur propre jardin de pluie, une plate-bande fleurie spécialement conçue pour accueillir l’eau de pluie avec l’aide de l’OBVMR.

Le subvention de la MRC servira principalement à financer la communication avec les municipalités et résidents impliqués dans le projet, à la réalisation des devis résidentiels et municipaux, à la réalisation des travaux résidentiels ainsi que pour le suivi environnemental de l’efficacité des aménagements. C’est par l’intermédiaire de la politique des projets structurants du Fonds de développement des territoires (FDT) que la MRC de La Matapédia contribue au financement de ce projet. Ces fonds permettent de soutenir des organismes et projets dans le but d’améliorer les milieux de vie pour le territoire matapédien.

La Fondation pour la conservation du saumon atlantique (FCSA) et la Caisse Desjardins de la Vallée de la Matapédia sont les autres partenaires pour ce beau projet collectif. Les municipalités et villes participantes sont Sayabec, Val-Brillant, Amqui, Causapscal, Sainte-Florence et Matapédia.

P.J: Photo d’un exemple de jardin de pluie.

Source : Michèle Pelletier-Rousseau


Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche
Personne ressource: Valérie Delisle-Gagnon

-30-

Crédit photo: headwatersswcd.org

Comment organiser un évènement écoresponsable? - Trucs et astuces de l’OBVMR!

publié le 11 août 2016 à 09:18 par Alexandre Verruy


Causapscal,  1 août 2016 –  Avec la saison estivale qui est bien entamée, les événements en famille et amis ainsi que les festivals se multiplient! L’Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) souhaite profiter de cette période pour vous donner des trucs et astuces afin d’organiser des événements de façon éco-responsable, sans gaspillage tout en minimisant les déchets!

POUBELLES.JPG

Lors de la dernière assemblée générale annuelle (AGA) de l’OBVMR, tenue le 17 juin dernier, près de 30 participants se sont rassemblés pour partager autour de la ressource EAU. Dans le but de minimiser le gaspillage de nourriture et d’éviter l’utilisation de contenants jetables, le principe de l’événement était sous forme de repas-partage où chacun apporte un petit plat cuisiné. À la fin de la journée, les participants retournaient à la maison avec leur plat, ou encore mieux il pouvaient échanger les restants avec les autres participants et faire goûter des nouveautés culinaires à leurs familles. Cette façon de procéder est conviviale, tout en évitant la surconsommation et les contenants jetables!


Pour de plus amples renseignements veuillez communiquer avec nous au 418-756-6115 poste 7013/7014 ou par courriel à communication@matapediarestigouche.org.

Lors de vos prochaines réunions de famille ou soirées entre amis, pensez-y!

PJ: Photo des articles recyclés, compostés et la faible quantité de déchets produits lors de l’AGA de l’OBVMR.

Crédit photo: Cinthia photographe.


Des riverains réagissent au besoin de l’éthique nautique sur les plans d’eau de la région

publié le 1 août 2016 à 12:51 par Alexandre Verruy

Causapscal, 28 juillet 2016 –  Des riverains du lac Humqui et du lac Matapédia réagissent au manque d’éthique nautique de plus en plus flagrant sur nos plans d’eau, suite au communiqué de presse de l’Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) paru le 21 juillet dernier.

Un riverain du Lac Humqui nous écrit: “C’est maintenant difficile de pratiquer le canot, kayak et la pêche durant les fins de semaines, car la quantité de bateaux motorisés ne cessent d’augmenter, ils sont de plus en plus gros et ils vont de plus en plus vite!”

Descente de canot 2011 (46).JPG

Un riverain du lac Matapédia, nous informe que peu de personnes prennent en compte les consignes d’éthique nautique, aucune limite de vitesse n’est respectée et qu’il est étonnant de ne pas observer plus d’accidents. De plus, le fond des rivières et des lacs se font drainer, nous détruisons les berges de la rivière et l’écosystème du lac. Il est temps de se prendre en main et de corriger la situation qui ne fait qu’augmenter. Nous pourrions même former un comité de protection.

Éthique nautique et utilisation respectueuse de nos plans d’eau !

publié le 27 juil. 2016 à 13:24 par Alexandre Verruy

Causapscal, 21 juillet 2016 - Dans les lacs et rivières, il arrive parfois des situations dangereuses, dans le non respect de tous les utilisateurs. Par exemple, il y a des journées chaudes où la proximité d’un bateau avec un moteur hors-bord a pratiquement fait chavirer un kayak dans lequel se promenait tranquillement un père avec sa petite fille de 2 ans, ou encore un nageur ayant eu une frousse par la proximité et la vitesse d’embarcations nautiques près des berges. Un code d’éthique nautique permet, au delà des lois et règlements, de profiter des lacs et rivières tout en respectant le milieu et les autres utilisateurs.  L’Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) souhaite rappeler quelques notions de bonne utilisation des plans d’eau (lacs et rivières), en respect avec les autres vacanciers, mais également avec la faune et la flore aquatique. La marina de Val-Brillant possède d’ailleurs son propre code de vie des utilisateurs comprenant, entre autres, des sections sur le respect et la solidarité entre les utilisateurs ainsi que sur la vitesse de navigation.

Plantes exotiques envahissantes, ouvrons l'oeil !

publié le 22 juil. 2016 à 07:23 par Alexandre Verruy

Causapscal, 12 Juillet 2016–  L'organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) souhaite informer la population sur les différentes espèces de plantes exotiques envahissantes problématiques dans le bassin versant. Avec l’arrivée de l’été et les promenades en nature, vous pourriez être appelé à observer trois plantes exotiques envahissantes: la berce commune (Heracleum sphondylium), la renouée du Japon (Fallopia japonica var. japonica) ainsi que le roseau commun (Phragmites australis). Nous avons besoin de vous afin d’éviter qu’elles se propagent d’avantage!

Ces espèces exotiques sont problématiques puisqu’elles provoquent un changement important dans les communautés, pouvant même empêcher la croissance des espèces indigènes. Une fois introduite, il est presque impossible de contrôler ou éliminer une espèce envahissante, seule la prévention permet d’éviter la propagation de ces espèces. Voici quelques informations utiles à connaître sur ces trois plantes néfastes (Suite et photos dans le communiqué joint)

Si vous croyez avoir vu une de ces plantes, faites-en le signalement sur le site sentinelle du ministère de l’environnement qui pourra vérifier si tel est bien le cas: https://www.pub.mddefp.gouv.qc.ca/scc/#no-back-button. Merci de nous aider à prévenir la propagation de ces espèces nuisibles!

-30-

Jouer au ping-pong avec les rivières, mais à quel prix!

publié le 15 juil. 2016 à 06:16 par OBV Matapédia-Restigouche

Causapscal, 4 Juillet 2016 – Le 16 juin dernier lors d’une rencontre de la table de concertation (TC) de l’Organisme de Bassin Versant Matapédia-Restigouche (OBVMR), les acteurs du milieu ont pu observer différentes problématiques de décrochement des berges lors de la tournée terrain à Sainte-Florence. Une problématique rencontrée dans plusieurs municipalités riveraines à la Matapédia et la Humqui. L’établissement des habitations s’est fait trop près des rives et par conséquent, il y a eu un empiétement dans les méandres des rivières, imposé par la présence des murets ou gabions de roches lors des travaux d’hiver de 1970.

    Mathieu Simard, géographe de l’OBVMR explique. (Suite dans le communiqué joint)

La Caisse Desjardins Vallée de la Matapédia soutient un projet de gestion durable des eaux de pluie à l’aide du Fonds d’aide au développement du milieu (FADM)

publié le 15 juil. 2016 à 06:13 par OBV Matapédia-Restigouche

Causapscal, 13 juin 2016 –  L’Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) est fier d’annoncer qu’il a reçu une subvention de 9 500$ de la Caisse Desjardins Vallée de la Matapédia par le biais du Fonds d’aide au développement du milieu (FADM). Cette subvention a été octroyée afin de financer un projet de gestion durable de l’eau de pluie de 7 municipalités dont la charge des sédiments affectent la rivière Matapédia et l’habitat du saumon.


La Fondation pour la conservation du saumon atlantique (FCSA) soutient 3 municipalités riveraines à diminuer leur impact sur la rivière Matapédia par une gestion durable des eaux de pluie

publié le 15 juil. 2016 à 06:11 par OBV Matapédia-Restigouche

Causapscal, 3 juin 2016 –  L’Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) est heureux d’annoncer qu’il a reçu une subvention de 25 000$ de la Fondation pour la conservation du saumon atlantique (FCSA) pour un projet de gestion durable de l’eau de pluie de Matapédia, Sainte-Florence et Causapscal. Ce projet s’inscrit dans le cadre d’une mouvance plus large incluant 7 municipalités en bordure de la rivière Matapédia. Le support financier de la FCSA permettra aux trois municipalités d’élaborer un devis préliminaire de gestion de pluie au niveau des réseaux pluviaux municipaux, et la mise en oeuvre des travaux résidentiels ainsi que l’élaboration d’un devis environnemental au cours du projet.

À la recherche de familles pour un projet de science communautaire sur les oiseaux

publié le 15 juil. 2016 à 06:06 par OBV Matapédia-Restigouche

Causapscal, 11 mai 2016 –   « Des Nids Chez Vous », un projet scientifique communautaire de l’UQAR, est à la recherche de familles volontaires de Causapscal, Amqui et Lac au Saumon pour installer des nichoirs à la maison et observer les oiseaux ce printemps.

Les nichoirs seront distribués à Amqui dans le hall d’entrée du Centre récréoculturel, le 19 mai 2016, de 17 h à 18 h. Les familles sont invitées à venir récupérer un nichoir et en apprendre plus sur le projet en discutant avec les responsables sur place. Pas de réservation : premier arrivé, premier servi. Un nombre limité de nichoirs est disponible.



RAPPEL : L’Organisme de Bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) vend des arbres et arbustes pour revégétaliser les bandes riveraines !

publié le 15 juil. 2016 à 05:57 par OBV Matapédia-Restigouche

Causapscal, 9 mai 2016 Le printemps est arrivé, avec la fonte de la neige et vous constatez que votre rive aurait un grand besoin d’être reverdie ? Pourquoi ne pas la revégétaliser !

L’OBVMR vous offre la chance de vous procurer des arbres et des arbustes riverains à prix modique, variant entre 2$ et 8$ selon le format et l’essence choisie. Indigènes et rustiques au climat de la région, ces arbres et arbustes sont spécialement adaptés pour contrer l’érosion de vos berges tout en les embellissant.

Que vous soyez des municipalités, villégiateurs, commerçants riverains,  résidents, agriculteurs ou industriels, impliquez-vous en accomplissant un geste important pour le maintien d’une rive efficace et des cours d’eau en santé!

Pour de plus amples renseignements contactez Alexandre Verruy à alex.verruy@matapediarestigouche.org ou 418-756-6115 poste 7013.


1-10 of 112