Communiqués‎ > ‎

La ville d’Amqui est l’heureuse gagnante du concours de l’eau ayant le meilleur goût!

publié le 13 juil. 2016 à 08:34 par OBV Matapédia-Restigouche

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

La ville d’Amqui est l’heureuse gagnante du concours de l’eau ayant le meilleur goût!

Causapscal, 21 juin 2016 –   Dans le cadre du concours: “Dans quelles municipalités du bassin versant l'eau a meilleur goût?’’ organisé par l’Organisme de Bassin Versant Matapédia-Restigouche (OBVMR), c’est l’eau de la ville d’Amqui qui a été la plus appréciée par les participants. N’étant pas traitée due à sa qualité, la nappe phréatique d’Amqui est donc une usine de filtration naturelle. Seules 17 municipalités au Québec n’ont pas besoin de traiter leur eau souterraine! Ce concours prenait place dans le cadre de l’assemblée générale annuelle de l’OBVMR, le 16 juin dernier à Ste-Florence. Près de trente participants ont ainsi dégusté à l’aveugle l’eau de 6 municipalités participantes pour pouvoir décerner ce prix.

Dans l’après-midi, la table de concertation a permis aux acteurs du milieu de la ressource EAU de se réunir pour discuter ensemble des pistes d’actions et avancées du Plan Directeur de l’eau (PDE), élaboré en concertation avec le milieu. Le PDE est un outil de planification collectif, reconnu par  le gouvernement provincial visant à déterminer et à hiérarchiser les interventions à réaliser dans le bassin versant. Suite aux consultations publiques en 2014, des nouvelles pistes d’actions ont été émises par le public et les divers secteurs d’activités ainsi que des modifications apportées par les révisions ministérielles. Ces pistes d’actions ont donc été révisées et approuvées lors de la table de concertation.


Dans le cadre de l’enjeu “la santé humaine et l’eau potable”, une des orientations vise à favoriser la protection des aires d’alimentation des sources d’eau potable. Voici les objectifs et les nouvelles pistes d’actions touchant à la qualité de l’eau potable qui ont été approuvées lors de la table de concertation:


Objectif 1.2.1: Protéger les aires d’alimentation d’eau privées et publiques.

Nouvelles pistes d’actions révisées:

  • 1.2.1.D. Identifier et localiser les risques des aires d’alimentation des puits publiques.

  • 1.2.1.E. Mettre en oeuvre un plan de stratégie de projection et de conservation des sources destinées à l’alimentation en eau potable en concertation avec le milieu.

Objectif 1.2.2: Améliorer nos connaissances sur les nappes phréatiques.

Nouvelle piste d’actions révisée:

  • 1.2.2.A. Réaliser une étude sur les nappes phréatiques du territoire.

Les rivières Ristigouche et Matapédia possèdent une ressource en eau potable de grande qualité, il est donc important de se réunir afin de discuter des enjeux et pistes d’actions pour en conserver l’intégrité.

-30-

Source : Michèle Pelletier-Rousseau


P.J. Photo, Concours de dégustation d’eau, Crédit photo: Cinthia Photographe


Comments