Mission et objectifs

Mission

L'approche privilégiée par l'OBVMR est celle de promouvoir la gestion intégrée des ressources en concertation avec les acteurs du milieu. Le territoire couvert est composé de la partie québécoise du bassin versant de la rivière Restigouche et il inclut les sous-bassins versants des rivières Kedgwick, Patapédia, Matapédia, Kempt, la petite Rivière du Loup et Escuminac. Le but est d'assurer la protection, la restauration et la mise en valeur du milieu hydrique et des ressources qui lui sont associées.

L'organisme de bassin versant doit assurer la concertation à l'échelle entre tous les intervenants ayant un intérêt dans la gestion intégrée des ressources et émettre des avis, si nécessaire, aux instances concernées.

Celui-ci doit promouvoir l'acquisition de connaissances sur l'état socio environnemental dans le but de permettre la gestion intégrée des ressources ainsi que d'informer, sensibiliser, consulter, mobiliser et de faire des recommandations. Il doit encourager l'éducation et la formation populaire en matière environnementale sous réserve de la Loi sur les renseignements privés (L.R.Q., C.E-9) et de ses règlements.

Dans le cadre du déploiement de la gestion intégrée de l'eau par bassin versant à l'ensemble du Québec méridional, l'OBVMR a comme mandat la réalisation du Plan directeur de l'eau du bassin versant de la rivière Matapédia et le secteur québécois du bassin versant de la rivière Ristigouche. Un Plan directeur de l'eau pour cette zone a été remis le 31 mars 2014 et il est en attente de révision auprès des différents ministères.

L'OBVMR est un organisme à but non lucratif.  

Son fonctionnement

Le conseil d'administration

L'organisme de bassin versant est le principal acteur de la gestion intégrée de l'eau, par bassin versant. C'est une table de concertation où siègent des représentants de tous les usagers et gestionnaires de l'eau, qui sont présents sur le territoire du bassin versant. Cette organisation est composée d'un conseil d'administration (CA), qui est nommé à l'assemblée générale représentant chaque secteur d'activité, et d'un secrétariat permanent.

La table de concertation est un comité qui est plus élargi que le CA. Les gens qui siègent sur le CA sont appelés à siéger aussi sur la table de concertation.

La table de concertation

Si vous voulez faire partie de la table de concertation, vous êtes les bienvenus ! Consultez la liste des sièges.

Vous pouvez télécharger le document PDF "Le rôle de la table de concertation" pour plus d'informations.

Les différences entre la table de concertation et le conseil d'administration

Un administrateur du conseil de bassin versant est présent pour administrer selon la mission et la vision de la personne morale. Pour être conséquent avec cette règle de fonctionnement, le conseil d'administration ne peut pas être la table de concertation car sur une table nous représentons particulièrement les intérêts de notre secteur d'activité et non celui de l'organisme de bassin versant.

Il y a deux mires différentes avec le même objectif.

Un administrateur a les objectifs de l'organisme de bassin versant dans la mire, son filtre vis-à-vis sa mire est le maintien et la protection de la ressource hydrique à long terme.

Le participant et/ou le délégué à la table de concertation a dans sa mire un filtre de son secteur d'intérêt et vise à mettre en action des démarches et des stratégies qui peuvent être élaborées dans leur secteur d'activité dans l'esprit d'une gestion intégrée par bassin versant et de développement durable.

Une responsabilité et une présence requise importante : Un administrateur qui ne peut plus siéger au conseil d'administration doit se trouver un remplaçant qui deviendra administrateur à son tour. Ce remplaçant devra être délégué et/ou reconnu par son secteur d'intérêt qu'il représente. La même responsabilité est attendue pour la table de concertation.

Ses partenaires

Les partenaires qui se trouvent dans cette catégorie, sont ceux qui aident avec une participation financière, qui servira pour le matériel nécessaire aux différents projets et les suivis environnementaux, ainsi que les services qu'offrent l'OBVMR

  • MRC de La Matapédia, les municipalités de Sayabec, Val-Brillant, Amqui, Ste-Irène, St-Vianney, Lac-au-Saumon, Causapscal, Ste-Florence, Matapédia.
  • Corporation de gestion des Rivières Matapédia et Patapédia (CGRMP)

Il existe de nombreux autres collaborateurs de projets qui apporte des aides matérielles, humaines et des conseils d'expertise. Leur implication varie annuellement mais leur aide reste toujours précieuse et nous les en remercions. Nous témoignons également une reconnaissance particulière au Centre de Foresterie qui nous accueille dans ses locaux et qui nous apporte son soutien dans notre travail quotidien.