À surveiller !
Nous suivre sur
  • Facebook Basic Square

15ème anniversaire de Terres et Rivières Durables

Causapscal, le 9 septembre 2021 - L’Organisme de bassin versant Matapédia Restigouche (OBVMR) souligne l’importance d’un dialogue établi il y a 15 ans entre les secteurs agricole et salmonicole lors d’un premier colloque Terres et Rivières Durables, une première au Québec. Cela a permis d’instaurer une façon d’agir ensemble sur des projets visant à mettre en place des pratiques d’agriculture durable et respectueuses des cours d’eau. À noter que la Matapédia est riche de son panorama de cultures diversifiées et abrite certaines des plus belles rivières à saumon du Québec.


C’est à Amqui qu’à eu lieu ce premier colloque en 2006, où une cinquantaine de participants se sont réunis, dont des représentants de l’UPA de la Vallée, de l’UPA BSL, du Ministère des ressources naturelles et de la faune, du Club Action Sol, du BRA de la Matapédia, du MDDEP, de la CGRMP et certains élus municipaux. Le but était de comprendre les outils de gestion agricole, la réalité du saumon Atlantique et de mettre en place des actions communes et concrètes.


Lors de ce premier événement, afin de sensibiliser et d’imprégner les participants, des jeux de rôle avaient été proposés. Des agriculteurs devenaient des pêcheurs au saumon et des acteurs du secteur saumon devaient se mettre dans la peau d’un producteur agricole. Ces discussions communes ont permis des actions futures telles que limiter l’accès du bétail aux cours d’eau, prévenir l’érosion des berges en revitalisant les bandes riveraines, limiter le déversement de phosphore dans les cours d’eau, etc. Par la suite, un guide a été élaboré par l’OBVMR avec la collaboration du ROBVQ, de l’OBAKIR et du MAPAQ: Guide d'érosion agricole, toujours accessible sur notre site Internet (onglet outils).


En 2011, l’événement a été renouvelé et c’est à cette occasion que le lancement officiel du projet de gestion intégrée par bassin versant des cours d’eau agricoles sur le sud du lac Matapédia a eu lieu, le tout s’inscrivant dans le plan d’action concerté sur l’agroenvironnement et la cohabitation harmonieuse. En 2012, la 3e édition portait sur la gestion pluviale en milieu municipal afin de réduire l’apport de sédiments dans les cours d’eau. La 4e édition de 2019, tenue sur deux jours, avait comme sujet principal Expertises à vos portes: Changements climatiques et eaux de ruissellement, dont voici un lien vers l’événement et conférences enregistrées: https://www.matapediarestigouche.org/evenement-trd


Aujourd’hui, l’OBVMR peut compter sur la présence à la table de concertation régionale, d’acteurs des secteurs agricole, salmonicole, récréotouristique, commercial, municipal, forestier et environnemental. Les actions se poursuivent en collaboration avec les divers intervenants.


“Aujourd'hui en 2021, des liens solides de respect et de communication sont maintenus avec le secteur salmonicole. Nous poursuivons ensemble la protection de notre bien commun c'est-à-dire l'EAU!”

Hugues Michaud, agriculteur


“Terres et rivières durables a permis la création d’un réseau d’échanges précieux amenant une meilleure compréhension mutuelle quant aux défis de chacun ainsi que sur les moyens déployés ou à mettre en place pour le bénéfice de la ressource eau et salmonicole et cette relation respectueuse perdure depuis grâce aux efforts de tous les partenaires locaux impliqués.”

Michelle Lévesque, directrice générale de la CGRMP


-30-


Articles et photos souvenirs:

Crédit photo en 2006: OBVMR