PLAN DIRECTEUR DE L'EAU

Qu'est-ce-qu'un Plan Directeur de l'Eau ?

Découlant de la politique nationale de l’eau, le plan directeur de l’eau (PDE) élaboré et adopté par le conseil d’administration d’une organisation de bassin versant (OBV), vise à déterminer et à hiérarchiser les interventions à réaliser dans un bassin versant pour atteindre les objectifs fixés par l’ensemble des acteurs de l’eau (municipal, agricole, communautaire, énergétique, forestier, industriel, institutionnel, récréotouristique).

Un bassin versant est une unité topographique à l’intérieur de laquelle toute l’eau converge à un point donné dans un cours d’eau : l’exutoire. Il constitue une unité de territoire dont la dimension peut souvent dépasser l’échelle d’une MRC ou en chevaucher plusieurs. Les deux composantes les plus visibles d’un bassin versant sont les lacs et les cours d’eau eux-mêmes constitués d’un ensemble d’éléments interdépendants : le lit, le plan d’eau, les plages, les grèves, les îles, les marécages, les tourbières et les berges.

Le PDE est un outil de connaissance qui vise la gestion intégrée de l’eau par bassin versant. 
Il permet notamment de faire ressortir les préoccupations et les intérêts de la population et des acteurs de l’eau qui vivent dans un bassin versant, et de présenter les actions envisagées pour protéger, restaurer et mettre en valeur l’eau et les écosystèmes aquatiques. Il assemble notamment les données nécessaires pour dresser un portrait du bassin versant et un diagnostic des problèmes liés à l’eau et aux écosystèmes aquatiques. Le PDE porte sur les eaux souterraines et les eaux de surface.

Après avoir approuvé un PDE ou un plan de gestion intégrée de tout ou partie du Saint-Laurent, le ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs publie, notamment dans la région concernée et selon les modalités qu'il estime indiquées, un avis faisant mention de cette approbation et des endroits où le plan peut être consulté ou obtenu. Le ministre doit en outre transmettre copie du plan aux ministères et organismes du gouvernement ainsi qu'aux MRC, aux communautés métropolitaines et aux municipalités locales dont le territoire est compris en tout ou en partie dans l'unité hydrographique visée par ce plan, afin qu'ils le prennent en considération dans l'exercice des attributions qui leur sont conférées par la loi dans le domaine de l'eau ou dans tout autre domaine ayant une incidence sur l'eau.

(Source : MAMROT, site internet. Guide La prise de décision en urbanisme, Outils de protection de l'environnement)

 Le mandat de l'OBVMR : 

Le principal mandat de l’OBVMR est la réalisation du Plan directeur de l’eau (PDE) pour le bassin versant de la rivière Ristigouche (secteur québécois). 
Afin de favoriser la mobilisation des acteurs de l’eau, l’OBVMR a opté pour une élaboration participative du plan directeur de l’eau, impliquant ainsi les différents acteurs de l’eau du milieu. Ceux-ci siègent sur la table de concertation de l’OBVMR, qui est structurée de manière à mettre à profit le temps donné par les intervenants clés et les experts de la zone de gouvernance. Ces derniers ne sont pas directement inclus sur le conseil d’administration en tant qu’administrateur, tel que défini dans le cadre de référence. 

 Les objectifs généraux du Plan directeur de l’eau  du bassin versant de la Rivière Ristigouche :

Par la rédaction de son Plan directeur de l’eau, l’OBVMR vise à atteindre les objectifs suivants :

  1. Outiller les MRC de La Matapédia et d’Avignon ainsi que leurs municipalités pour :
  • la gestion des cours d’eau municipaux ;
  • l’application de la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables ;
  • l’élaboration et la mise en œuvre de leur schéma d’aménagement.
  1. Impliquer le milieu dans la protection et la mise en valeur de la ressource eau.
  2. Transmettre l’information aux acteurs locaux sur l’état de santé de leurs rivières, car c’est par la connaissance de leur milieu que ceux-ci s’impliquent.
  3. Établir un premier état de santé de plusieurs plans d’eau afin de pouvoir en suivre l’évolution.
  4. Mettre à jour l’information sur le bassin versant de la rivière Ristigouche afin de permettre un suivi et une gestion efficace de celle-ci par le milieu.

Consultation et téléchargement du Plan Directeur de l'Eau 2014-2018 :

En cliquant sur les liens ci-dessous, une nouvelle fenêtre s'ouvrira à partir de laquelle vous pourrez soit consulter le PDE en ligne, soit le télécharger sur votre ordinateur. Pour une facilité de lecture, le document vous est proposé par sections. Pour accéder au document dans son intégralité, cliquez sur l'image.

* Veuillez noter qu'il s'agit d'une version préliminaire du PDE qui a été déposée auprès du MDDELCC pour approbation le 31 mars 2014. L'OBVMR a terminé l'intégration des commentaires en provenance des différents départements des ministères. Nous sommes officiellement dans le processus de dépôt final depuis le 13 décembre 2016.


https://drive.google.com/file/d/0BwMQFFncBFmZbzBhTmkzMV9FSmM/edit?usp=sharing








PLAN DIRECTEUR DE L'EAU - Diagnostic du bassin versant de la rivière Ristigouche 2014

https://drive.google.com/file/d/0BwMQFFncBFmZaUU1d1BSQ2dFV2c/edit?usp=sharing
Écosystèmes aquatiques
Qualité de l'eau
Quantité d'eau
Usages de l'eau
Dynamique des cours d'eau
Changements climatiques
Conclusion et Annexes


**Ensemble vers des Terres et des Rivières durables**







Comments