Caractérisation de l’impact des traverses et ponceaux dans les sentiers Quad sur le saumon

Problématique liée aux habitats fauniques visés

Les tributaires sont des habitats essentiels pour le cycle de vie des salmonidés (saumon Atlantique et omble de fontaine). Une approche globale de l'habitat est de maintenir la connectivité entre les aires d'alimentation, de protection et de reproduction. Les salmonidés requièrent un habitat aquatique de bonne qualité (eau claire, froide et exempte de sédiments fins). 

 

De nombreux ponceaux et traverses sont présents sur les tributaires dû à la grande quantité de sentiers, de chemins forestiers et de cours d'eau. S'ils sont mal construits, ils peuvent être la source de matières en suspension dans l'eau et de fragmentation de l'habitat.

 

La sédimentation est une problématique importante et affecte l'habitat des salmonidés. Une forte turbidité incite des changements comportementaux, dont le déplacement et la migration. Elle peut causer des problèmes d'alimentation et colmater des frayères. La fragmentation de l'habitat par les ponceaux est une problématique importante, voici certains éléments problématiques :

  • Une chute trop importante à l'aval du ponceau peut le rendre infranchissable;

  • Une vitesse du courant trop élevée dans le ponceau peut empêcher le poisson de le remonter;

  • Une accumulation de débris à l'amont mène au blocage du ponceau;

  • Une profondeur d'eau inférieure à 10 cm ne permet plus la circulation des poissons.

 

Le saumon atlantique et l'omble de fontaine sont présents dans plusieurs tributaires du bassin versant. Selon la dernière évaluation du COSEPAC (novembre 2010), les populations de saumon atlantique ont un statut préoccupant. L'omble de fontaine a des besoins en oxygènes encore plus grands que le saumon et sa population est en baisse dans le lac Matapédia.

Résumé du projet

L’OBVMR, le Club Quad Avignon Ouest et la Fédération des Clubs Quad du Québec se sont ralliés afin d’effectuer la caractérisation des sentiers sur le territoire. Ceux-ci sillonnent le bassin versant et traversent des cours d’eau, des pouponnières pour les salmonidés. La caractérisation des sentiers est la première et indispensable étape pour l'amélioration des sentiers, cet outil est essentiel pour la priorisation des réfections. 

Gespe’gewaq Mi’gmaq Resource Council (GMRC) et Listuguj fisheries ont collaboré au projet en fournissant des équipements spécialisés, soit un Zip Level et un courantomètre. Cet équipement a permis à l’OBVMR de réaliser une caractérisation complète des ponceaux. Ces deux organismes ont également agi en tant que partenaire salmonicole afin de donner des conseils à l’Organisme dans le projet étant donné leur expertise sur le sujet. Ils ont, entre autres, participé à l’harmonisation des protocoles de caractérisation de ponceau.

Les informations colligées dans cette caractérisation vont permettre aux gestionnaires de prendre des décisions concernant l'entretien des ponceaux et traverses en fonction des besoins de la faune aquatique.

Objectifs

  • Développer un partenariat avec le secteur récréotouristique, secteur VTT : premier projet avec ces acteurs très présent sur le territoire.

  • Formation : Transférer la connaissance sur l’habitat faunique et sur les nouvelles normes RADF Club Quad Avignon Ouest, gestionnaire des sentiers de VTT. Ceux-ci pourront devenir des vigiles pour la faune aquatique et seront outillés pour repérer les problématiques reliées à la faune aquatique de traverses, ponceaux et voirie. 

  • Caractérisation / Cartographie : Récolter des données de l’état de situation des traverses, ponceaux et autres problématiques routières en fonction des habitats aquatiques du salmonidé et créer un ensemble de données qui serviront dans la planification de la réfection de ponceaux ou d’amélioration de sentiers.

Résultats

Un protocole harmonisé a été réalisé en comparant 6 protocoles en provenance d’Universités (INRS et UNB), du Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, de la table GIRT et d’Organismes experts de la région (GMRC, CGBVRR et OBVMR). Ainsi, lors de la caractérisation, de nombreuses informations ont été récoltés et la base de données produite pourra être utilisée par tous les acteurs du territoire.

 

Au total, 188 km de sentiers ont été caractérisés et dans ceux-ci, 213 relevés terrain ont été réalisés. Ces relevés terrains représentent soit un ponceau, une traverse à gué, un drain de drainage ou une problématique routière (ornière, bourrelet mal placé, bassin de sédimentation ou tranchée filtrante pleines). Pour chacun de ces relevés, une priorité en fonction de l’habitat faunique a été établie à l’aide d’une charte décisionnelle. Cette charte décisionnelle a été montée grâce à des critères déjà établis par les experts de la région (GMRC, UNB et CGBVRR). Les priorités fauniques sont représentées par la couleur des relevés et décrites dans la légende de la carte ci-dessous. 

Cartographie des sentiers de VTT du Club Quad Avignon Ouest, MRC d’Avignon, Gaspésie, Québec, 2019, réalisée par l’OBVMR en collaboration avec le Club Quad et la FQCQ

Partenaires financiers