À surveiller !
Nous suivre sur
  • Facebook Basic Square

Nouveaux partenaires pour J’adopte un cours d’eau

Causapscal, le 26 août 2020 - L’Organisme de bassin versant Matapédia-Restigouche (OBVMR) est fier d’annoncer l’engagement de nouveaux parrains partenaires pour les stations de J’adopte un cours d’eau. Ce programme fait partie du réseau provincial: Des rivières surveillées: s’adapter pour l’avenir coordonné par le Groupe d’éducation et d’écosurveillance de l'eau (G3E), visant à documenter l’impact des changements climatiques sur les écosystèmes aquatiques.


Présentations de nos trois parrains partenaires


Municipalité de Matapédia


Située dans la MRC D’Avignon et fondée en 1903, la municipalité de Matapédia (645 hab) tire sa dénomination de celle de la rivière. Elle provient du mot micmac « matapegiag », qui signifie « rivière qui fait fourche, jonction de rivières ». Ce toponyme traduit la situation géographique des lieux où la Matapédia se jette dans la Ristigouche. Ces rivières sont reconnues mondialement pour la qualité de la pêche sportive au saumon. La municipalité, empreinte de multiculturalisme, perdure grâce à l’harmonie de ces peuples fondateurs: loyalistes, irlandais, acadiens, communautés autochtones et canadiens-français, ainsi que d’anglais des Maritimes voisines. La municipalité compte plusieurs services publics et de loisirs. https://matapedialesplateaux.com/citoyens/matapedia/


Ville de Causapscal


Située dans la MRC de Matapédia, Causapscal est une ville de 2 315 habitants dont l'économie est basée sur l'exploitation forestière, l'agriculture et le tourisme. Le confluent des rivières Causapscal et Matapédia en son centre ainsi que l'écrin de verdure formé par les montagnes avoisinantes font de la ville un lieu enchanteur. Le mot Causapscal (micmac) signifie : « eaux rapides”.

“Causapscal, reconnue comme étant le cœur touristique de La Matapédia, s’affiche désormais comme la capitale de la pêche au saumon. La communauté démontre un dynamisme hors du commun que ce soit dans les domaines sportif, culturel, économique et sociocommunautaire. Causapscal comprend quatre-vingts entreprises dont plusieurs ont un rayonnement provincial voire international et qui génèrent plus de cinq cents emplois. Ce sont aussi plus de deux cent cinquante bénévoles qui s’impliquent et contribuent à la vitalité et au dynamisme de notre ville au sein d’une quarantaine d’organismes.” A.Fournier. maire http://www.causapscal.net/


Entreprise Boralex


Boralex développe, construit et exploite des sites de production d'énergie renouvelable au Canada, en France, au Royaume-Uni, et aux États-Unis. Avec une puissance installée de 2 040 MW, Boralex est un des leaders du marché canadien et premier acteur indépendant de l'éolien terrestre en France, la Société se distingue par sa solide expérience d'optimisation de sa base d'actifs dans quatre types de production d'énergie: éolienne, hydroélectrique, thermique et solaire. Boralex s'assure d'une croissance soutenue grâce à son expertise et sa diversification acquises depuis 30 ans. Les actions de Boralex se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole BLX. Pour de plus amples renseignements, visitez www.boralex.com. Suivez-nous sur Facebook, LinkedIn et Twitter.


Pour compléter le partenariat financier:


Bien que nous sommes très heureux de pouvoir compter sur l’engagement de nos trois partenaires passionnés et sensibles à la qualité de la ressource Eau et soucieux d’être des modèles inspirants pour les générations à venir, nous sommes activement à la recherche d’un dernier parrain pour une des stations située à Causapscal. Les parrains s’engagent financièrement pour 3 ans à soutenir le programme J'adopte un cours d'eau.


L’importance du programme:


J’adopte un cours d’eau est un programme éducatif de type science citoyenne qui plonge les jeunes comme vigile au service de la qualité de l’eau. Ces multiples volets font appel à l’étude de l’environnement naturel permettant un diagnostic quant à l’état de santé globale du cours d’eau. Ce programme a un effet transformateur chez les jeunes participants. On y retrouve une fierté tissée de sens des responsabilités, une appropriation des écosystèmes aquatiques, un lien privilégié avec la nature et une capacité accrue de passer à l’action. La rivière Matapédia est traversée par plusieurs zones urbanisées, il est d’autant plus important d’être vigilant face à la surveillance de l’état de santé de nos cours d’eau.


Ce projet vous inspire? Contactez-nous, il nous fera plaisir de vous informer davantage.

Rébecca Gagnon, technicienne terrain

communication@matapediarestigouche.org